Categories
français history of food

Une machine pour cuire les aliments grâce aux rayons du soleil (1716)

En mai 1716, un certain abbé de Gusman, ancien bibliothécaire du roi du Portugal, expose à Paris une machine qui, par la seule chaleur des rayons du soleil, permettrait de cuire le pain, rôtir la viande et faire bouillir les « pots ».

Selon le rédacteur de la Gazette de Berne, qui rapporte le fait, « ce qui s’y prépare est d’un goût plus exquis qu’au feu commun ». Autre avantage, la machine ne coûte pas grand-chose, et surtout elle permet d’économiser le combustible. Malgré toutes ces qualités vraies ou supposées, il ne semble pas que la dite machine réussit à s’imposer. Ce n’est sans doute pas surprenant, tant il est vrai qu’en matière de nourriture et de mode de cuisson les traditions sont extrêmement tenaces.

Cite this article as: Stefano Condorelli, "Une machine pour cuire les aliments grâce aux rayons du soleil (1716)," in Notes on research, 14/01/2014, https://condorelli.hypotheses.org/59.

By Stefano Condorelli

My current research focuses on a global history of the 1720 financial bubble. I am currently an associate researcher at the Center for Global Studies at the University of Bern and associate member at the Collaborative Research Centre “Threatened Order - Societies under Stress” at the University of Tübingen.